Envie de participer ?

Un peu d'histoire :

A Rome, l'armée comptait de nombreuses compagnies d'archers. L'une de ces centuries était commandée par un officier de la région Narbonnaise : Sébastien. Cela se passait dans les années 280 sous l'empereur Dioclétien.

Converti au christianisme, Sébastien fut sommé d'adjurer sa foi, ce qu'il refusa et fut alors condamné à mort. La sentence prononça sa condamnation à mort, transpercé par les flèches de ses propres soldats.

Ceux-ci, néanmoins bienveillants, prirent soin de ne viser que les parties non vitales. Notre Saint Martyr fut recueilli par Irène, veuve de Saint Catulle. Guéri de ses blessures, il alla trouver l'empereur afin de lui reprocher sa conception de sa tolérance religieuse. Dioclétien le fit alors exécuter. Cela s'est passé le 20 janvier 290. Une matrone romaine chrétienne retrouva le corps et le fit enterrer dans les catacombes sur la via Appia. L'évêque de Soissons, six cents ans plus tard, arma Chevaliers les archers de la compagnie de Soissons et les chargea de rapporter les reliques de Saint Sébastien dans son diocèse.

Ainsi naquit la Chevalerie de l'arc et Saint Sébastien devint patron des archers.

 

Pour aller plus loin :

Page Wikipédia consacrée à St Sébastien